dimanche, avril 14L'actualité des entrepreneurs

Comment la Colombie va-t-elle utiliser la cryptomonnaie ?

Le gouvernement colombien a annoncé un nouveau système pour lui permettre d’utiliser Ripple Ledger pour le stockage et l’authentification des titres de propriété. Peersyst Technology a développé le système. Il vise à permettre à l’Agence nationale des terres (NLA) de délivrer un nombre record de décisions foncières aux citoyens.

La technologie Blockchain est actuellement utilisée pour transférer des actifs tels que des cryptomonnaies. Cependant, les entreprises et les gouvernements peuvent en tirer parti à d’autres fins. Pour aider à l’émission de titres fonciers en Colombie, le gouvernement colombien utilisera Ripple Blockchain, un actif XRP.

Peersyst Technology a fait cette annonce. Cette société tierce a travaillé avec Ripple à la numérisation du registre foncier national.

Quels sont les objectifs et finalités ?

Selon la société :

AgenciaTierras a implémenté une solution basée sur xrpstamp. Cela vous permet d’enregistrer des actifs numériques via XRPL et de vérifier leur authenticité à l’aide de QRCode.

Le nouveau système permettra la délivrance et la vérification de documents relatifs aux terres sans avoir besoin de tiers.

Ce projet utilise la solution basée sur Ripple qui aide à normaliser le statut de propriété foncière pour de nombreuses personnes qui n’ont pas encore les documents nécessaires pour documenter leur propriété foncière. Peersyst Technology a déclaré que la solution certifiera plus de 100 000 décisions foncières dans un court laps de temps, afin de garantir la confiance dans la solution colombienne.

Latam a de nombreux projets similaires qui cherchent à utiliser la blockchain pour différents objectifs gouvernementaux. Le réseau Blockchain brésilien est un projet qui vise à créer une infrastructure commune sur laquelle les institutions peuvent construire des applications. Il vise également à accroître la transparence des fonctions gouvernementales en utilisant la blockchain pour suivre chaque interaction.

Comme ci-dessus, une Assemblée nationale panaméenne a approuvé un projet de loi sur la crypto-monnaie. Ce projet de loi a fait l’objet d’un veto partiel de la part du président Laurentino Cortizo en raison de problèmes de blanchiment d’argent. Il comprenait basé sur la blockchain qui permettrait un accès plus facile aux services liés à l’identification à un public plus large.

La Colombie a également récemment pris les premières mesures dans la réglementation des échanges de cryptomonnaies, avec un projet de loi approuvé par le Congrès colombien lors de son premier débat.

Vous pourriez également aimer ceci :

Création de site e-commerce sur mesure avec Visual Web Click

Vous êtes une entreprise, un commerce ou un artisan et vous souhaitez développer votre activité de vente en ligne ? Vous voulez lancer votre boutique en ligne et touc...

Les meilleurs logiciels de création de sites internet

Vous souhaitez créer votre propre site internet, mais vous ne savez pas par où commencer ? Il existe de nombreux logiciels de création de sites internet qui vous perm...

PDG de Chainalysis : la force de Crypto travaille ensemble

La première fois que Chiefalysis Michael Gronager a été témoin d'un crash cryptographique, le prix de Bitcoin est passé de 30 $ à $2. Le cofondateur de la soci...

4 Avantages des Services Gérés loT

La société moderne offre de nombreuses possibilités de gérer les entreprises de la manière la plus efficace possible, grâce aux progrès technologiques. La technol...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *