mercredi, février 28L'actualité des entrepreneurs

Wall Street termine sans direction en attendant l'emploi américain

La Bourse de New York a terminé jeudi sans direction, le Nasdaq signant néanmoins de peu une cinquième séance consécutive de hausse, en attendant la parution vendredi du rapport sur l’emploi américain pour août.

L’indice Dow Jones a perdu 0,48% à 34.721,91 points et le S&P 500 a cédé 0,16% à 4.597,66 points tandis que le Nasdaq a grappillé 0,11% à 14.034,97 points.

Au cours d’une séance aux échanges parsemés à l’approche du long week-end de Labor Day, le marché a digéré un nouvel indicateur d’inflation, estompé par l’attente d’un rapport crucial vendredi, celui des créations d’emplois pour le mois d’août.

« On a eu une belle remontée du marché la dernière semaine, maintenant le marché fait une pause pour digérer cette hausse ce qui est parfaitement normal et sain avant les chiffres importants du rapport sur l’emploi », a indiqué à l’AFP Adam Sarhan de 50 Park Investments.

Les analystes s’attendent à un ralentissement des nouvelles embauches à 173.000 avec un taux de chômage en légère hausse à 3,6%.

Les gains boursiers des dernières séances ont permis de réduire les pertes d’un mois difficile pour les indices qui terminent toutefois sur une baisse mensuelle de plus 1%.

Jeudi, le département du Commerce a publié l’état des dépenses et revenus des ménages pour juillet qui montre une hausse des dépenses (+0,8%), plus solides qu’attendu.

L’indice d’inflation PCE basé sur ces dépenses de consommation est ressorti comme attendu à +0,2% sur le mois. Sur un an, la hausse des prix a toutefois accéléré à 3,3% contre 3% en juin, selon ce baromètre préféré par la Réserve fédérale (Fed) pour jauger l’évolution des prix.

Pour Ben Ayers, économiste à Nationwide, la hausse des prix des services notamment « remet en cause l’idée selon laquelle le ralentissement est à l’oeuvre et risque d’inquiéter les responsables de la Fed à l’approche de la réunion du comité monétaire de la banque centrale en septembre ».

Craig Erlam d’Oanda, lui, estime que les données sur l’inflation « étaient en ligne avec les attentes et suffisamment bonnes pour permettre à la Fed de faire une pause le mois prochain » dans les hausses de taux. « C’est correct pour l’instant mais il faut encore beaucoup d’amélioration d’ici les prochains mois », a ajouté l’analyste.

Parmi les autres indicateurs du jour, l’indice PMI d’activité de la région industrielle de Chicago s’est amélioré en août (48,7 points contre 42,8 le mois d’avant) mais est resté en récession.

Les demandes hebdomadaires d’allocations chômage ont diminué de 4.000 à 228.000.

Sur le marché obligataire, les taux à dix ans sur les bons du Trésor ont reculé à 4,09% contre 4,11% la veille. Le dollar s’est néanmoins raffermi.

Du côté des valeurs, Salesforce, le géant des logiciels de relations clients, a affiché un bénéfice et chiffre d’affaires plus forts qu’attendu et a relevé ses prévisions de ventes sur l’année à 34,8 milliards de dollars, porté notamment par le développement de l’intelligence artificielle. L’action a grimpé de 2,99% à 221,46 dollars.

Le titre Shopify a été très recherché (+10,80% à 66,49 dollars), après que le groupe de services dédiés au commerce électronique a conclu un accord avec Amazon pour utiliser son réseau de logistique.

L’action de la chaîne d’articles à bas prix Dollar General s’est effondrée de 12,16% à 138,49 dollars après que, comme de nombreux détaillants, le groupe a réduit ses perspectives de ventes et de bénéfices pour l’année, citant à nouveau un consommateur plus prudent et une recrudescence de vols. Son concurrent Dollar Tree a perdu 1,71%.

La plateforme d’échanges de cryptomonnaies Coinbase a lâché 5,05% dans le sillage d’une baisse du bitcoin (-3,98% à 20H20 GMT) et après ses forts gains depuis mardi après une décision de justice qui devrait autoriser, au grand dame du gendarme de la bourse, la SEC, la cotation de produits d’investissements (ETF) basés sur le bitcoin.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Pierre-Olivier Gourinchas (FMI): "L'économie boite mais n'a pas été terrassée"

Challenges - Comment expliquer la persistance d’une forme d’optimisme dans les perspectives économiques mondiales que vous venez de présenter ? Pierre-Olivier ...

Italie: Giorgia Meloni dévoile son budget sous l'oeil vigilant des marchés

Il y a un an, la Première ministre italienne Giorgia Meloni surprenait avec un budget marqué par une extrême prudence, dans le droit fil de son prédécesseur Mario ...

Fraude au travail détaché: condamnation confirmée en France pour une société espagnole

La cour d'appel de Nîmes a confirmé jeudi une amende de 375.000 euros infligée à la société espagnole Terra Fecundis, qui envoyait des travailleurs majoritairemen...

Tous les vols suspendus à l'aéroport londonien de Luton en raison d'un important incendie

L'aéroport londonien de Luton a suspendu tous ses vols jusqu'à la mi-journée mercredi en raison d'un important incendie qui a provoqué l'effondrement partiel d'un d...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *