mercredi, mai 29L'actualité des entrepreneurs

Wall Street termine en ordre dispersé en attendant l'inflation américaine

La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé lundi autour de l’équilibre, attentiste avant la publication de l’indice des prix à la consommation aux Etats-Unis.

L’indice Dow Jones a gagné 0,16% à 34.337,87 points, le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,22% à 13.767,74 points et le S&P 500 a lâché 0,08% à 4.411,55 points.

« Toute l’attention est concentrée sur l’inflation » qui doit être publiée mardi (indice CPI) pour le mois d’octobre, a rappelé Jack Ablin de Cresset.

L’indice des prix est très attendu car c’est un des éléments qui influencera l’attitude de la banque centrale américaine (Fed) envers les taux.

L’évolution des prix est espérée s’inscrire à seulement +0,1% pour le mois, grâce à la baisse des coûts énergétiques notamment. Sur un an, elle devrait tomber à 3,3% contre 3,4% le mois d’avant.

La semaine sera suivie de la publication d’une avalanche d’indicateurs comme les prix à la production et surtout les ventes au détail mercredi pour le mois d’octobre. Le chiffre de septembre avait surpris par sa vigueur (+0,7%), provoquant même une tension sur les taux obligataires. Mais cette fois-ci, les analystes s’attendent à un recul de ces dépenses des consommateurs (-0,3%).

Dans le même temps, vont paraître les résultats trimestriels des grands groupes de la distribution, comme Walmart (+0,90%), la chaîne de grands magasins Target (-0,95%) et le spécialiste du bricolage Home Depot (-1,31%).

Le consommateur étant sous la loupe des investisseurs, plusieurs chaînes de magasins ont souffert comme les vêtements Burlington (-3,96%) ou Urban Outfitters (-3,25%), Boot Barn (-4,84%) ainsi que Macy’s (-2,10%). Ebay a chuté de 2,81% à 38,73 dollars.

Les investisseurs n’ont pas semblé avoir trop de mal à digérer l’abaissement de la perspective de la note de la dette des Etats-Unis par l’agence de notation, Moody’s, tombée vendredi après la clôture du marché pour le week-end.

Moody’s, la dernière des trois grandes agences de notation à maintenir un « triple A » sur le crédit des Etats-Unis, a prévenu que, compte tenu de son déficit budgétaire grandissant, le pays aurait des difficultés « d’accessibilité à l’emprunt », s’il n’y a pas de « réduction de dépenses du gouvernement ou d’augmentation des revenus ».

Pour Jack Ablin de Cresset, « le marché a à peine cillé à la nouvelle ». « C’est la troisième agence de notation à aller dans cette direction. Que la note soit sur la liste pour être abaissée, ça n’est pas une surprise », a affirmé l’analyste.

A la cote, Boeing s’est envolé de 4,01% à 204,54 dollars après une série d’annonces au salon de l’aéronautique de Dubaï.

Le constructeur aéronautique américain a reçu une commande de la compagnie aérienne de Dubaï, Emirates, pour 95 avions et un montant de 52 milliards de dollars.

Autre titre du secteur aéronautique, Spirit AeroSystems, fournisseur de Boeing qui a été récemment secoué en Bourse, a gagné 1,94%.

Le géant pétrolier ExxonMobil a pris 1,05% après avoir annoncé son projet de devenir dès 2027 un leader de la production de lithium, utilisé pour les batteries des véhicules électriques. Le groupe possède un site riche en lithium dans le sud de l’Arkansas.

Sur le marché obligataire, les rendements sur les bons du Trésor à dix ans s’établissaient à 4,63% contre 4,65% vendredi.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Face au ralentissement de la croissance, Spotify supprime un emploi sur six

Le numéro mondial des plateformes audio Spotify a annoncé lundi une réduction de ses effectifs d'"environ 17%", soit quelque 1.500 personnes, afin de réduire ses co...

La Bourse de Paris débute la semaine dans le calme

La Bourse de Paris a ouvert en baisse de 0,20% lundi, reprenant son souffle après un mois de novembre de nets gains, en attendant la publication de plusieurs indicateu...

Concurrence: l'IA est un potentiel "musée des horreurs", selon l'antitrust français

"L'intelligence artificielle a le potentiel de devenir le musée des horreurs de l'antitrust si on ne fait rien", a déclaré jeudi Benoit Coeuré, le président de l'A...

Wall Street conclut en ordre dispersé son meilleur mois de l'année

La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé jeudi la dernière séance de novembre, le meilleur mois de l'année jusqu'ici pour les indices. L'indice Dow Jones a...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *