mercredi, mai 29L'actualité des entrepreneurs

Wall Street en léger retrait à l'approche de la fin d'un bon mois de novembre

La Bourse de New York oscillait autour de part et d’autre de l’équilibre mardi, poursuivant le rythme prudent de la veille en attendant la fin d’un mois de novembre très positif, le meilleur de l’année pour les actions jusqu’ici.

L’indice Dow Jones gagnait 0,02%, le Nasdaq cédait 0,29% tandis que le S&P 500 reculait de 0,20%, vers 15H00 GMT.

Lundi le Dow Jones avait cédé 0,16%, à 35.341,00 points, le Nasdaq avait lâché 0,07% à 15.963,50 points et l’indice élargi S&P 500 avait perdu 0,20% à 4.551,00 points.

La pause des indices fait suite à un mois de solide progression, a rappelé Art Hogan de B. Riley Wealth Management.

« Le Dow Jones et le S&P 500 sont en passe de terminer le mois en hausse de 6,9% et 8,5% respectivement. Le Nasdaq, à forte composante technologique, a grimpé de 10,8% en novembre », a souligné l’analyste.

Pour Patrick O’Hare de Briefing.com, « il n’y a pas vraiment d’informations spécifiques qui expliquent cette disposition négative du marché ». « Il semble plutôt s’agir d’un cas d’épuisement des acheteurs après quatre semaines consécutives de gains », a-t-il résumé.

Le début de semaine a compté peu d’indicateurs hormis des données sur le marché immobilier qui fléchit nettement, comme on s’y attendait dans le sillage de la hausse des taux immobiliers.

Les ventes de logements neufs en octobre ont ainsi chuté de 5,6%, plus que prévu, tandis que les ventes de septembre ont été révisées à la baisse, a annoncé le ministère du Commerce lundi.

Mardi, un nouvel état de la confiance des consommateurs sera aussi publié en début de séance avec le baromètre du Conference Board pour novembre.

Les investisseurs conservent en outre une attitude attentiste avant la publication de l’indice d’inflation préféré de la Réserve fédérale (Fed), l’indice PCE pour novembre. Il sera révélé jeudi ainsi que les dépenses de consommation.

Ces données seront essentielles pour conforter ou non l’idée du marché selon laquelle le cycle de hausses des taux d’intérêt de la banque centrale américaine est terminé.

En attendant, plusieurs membres du Comité monétaire de la Fed vont s’exprimer mardi dont les gouverneurs Christopher Waller et Michelle Bowman ainsi que le président de la Fed de Chicago Austan Goolsbee.

Les taux obligataires à dix ans étaient stables 4,38% vers 15H00 GMT.

A la cote, le groupe de logiciels de sécurité dans le cloud Zscaler perdait presque 2% après avoir pourtant annoncé de bons résultats. Son premier trimestre a même été meilleur que prévu.

Mais les traders ont marqué le pas alors que l’action s’est envolée de 72% depuis le début de l’année.

Plusieurs sociétés technologiques doivent publier leurs résultats après la clôture, dont CrowdStrike (-1,04%), Intuit (-0,12%) ou Hewlett-Packard Enterprise (-0,19%).

Le secteur de la distribution pourrait réagir en séance aux données de la Fédération des détaillants sur les ventes du week-end de Thanksgiving avec les promotions du Black Friday et Cyber Monday.

La société Avidity Biosciences s’envolait de 12,34% après avoir conclu un accord de recherche et développement avec Bristol Myers Squib (+0,19%) qui a pris une participation dans la société de biotechnologies.

Les chaussures en plastique Crocs grimpaient de 3,31% après une bonne note d’analystes.

L’action Tesla cédait 0,35%. Le constructeur de véhicules électriques dirigé par Elon Musk va dévoiler jeudi le Cybertruck, son tout terrain électrique. Le modèle le plus puissant, équipé de trois moteurs, sera vendu 70.000 dollars.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Face au ralentissement de la croissance, Spotify supprime un emploi sur six

Le numéro mondial des plateformes audio Spotify a annoncé lundi une réduction de ses effectifs d'"environ 17%", soit quelque 1.500 personnes, afin de réduire ses co...

La Bourse de Paris débute la semaine dans le calme

La Bourse de Paris a ouvert en baisse de 0,20% lundi, reprenant son souffle après un mois de novembre de nets gains, en attendant la publication de plusieurs indicateu...

Concurrence: l'IA est un potentiel "musée des horreurs", selon l'antitrust français

"L'intelligence artificielle a le potentiel de devenir le musée des horreurs de l'antitrust si on ne fait rien", a déclaré jeudi Benoit Coeuré, le président de l'A...

Wall Street conclut en ordre dispersé son meilleur mois de l'année

La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé jeudi la dernière séance de novembre, le meilleur mois de l'année jusqu'ici pour les indices. L'indice Dow Jones a...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *