mercredi, mai 29L'actualité des entrepreneurs

L’Etat se montre très imaginatif pour payer sa Dette

Le candidat Macron avait promis aux Français qu’ils paieraient moins d’impôts… Certes, le budget 2024 prévoit bien un relèvement de 5 % des tranches du barème de l’IR (impôt sur le revenu) qui doit compenser une inflation autour de 5 % mais en vérité la hausse des prix fait des ravages dans le pouvoir d’achat : le litre d’huile d’olive a grimpé de 25 %, etc. De plus il faut aussi noter que ceux dont les salaires ou les revenus fonciers n’ont pas pu augmenter plus que la hausse des prix vont avoir à payer en fait plus d’impôts alors que ceux qui ont été augmentés de plus de 5 % vont en payer moins !

Mais est-ce bien vrai pour le reste ? Il y a eu certes la suppression de la taxe sur la Télévision publique, mais on a assisté depuis deux ans à l’explosion de la taxe foncière, notamment à Paris et dans les grandes villes. Parfois pour compenser la suppression de la taxe d’habitation qui a bien implosé. Mais pas pour les résidences secondaires, touchant 3,7 millions de propriétaires – dont la plupart ne le savent pas encore…- qui vont recevoir la « douloureuse » payable au 15 décembre prochain ! Parfois super douloureuse d’ailleurs, car non seulement leurs résidences secondaires restent taxées, mais en plus elles peuvent devenir la vache à lait des Maires des villes classées touristiques. La Loi permet désormais de l’augmenter de 10 % à 60 % selon leur bon vouloir. Panique en vue à La Baule, à Saint-Tropez et à Megève…

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Face au ralentissement de la croissance, Spotify supprime un emploi sur six

Le numéro mondial des plateformes audio Spotify a annoncé lundi une réduction de ses effectifs d'"environ 17%", soit quelque 1.500 personnes, afin de réduire ses co...

La Bourse de Paris débute la semaine dans le calme

La Bourse de Paris a ouvert en baisse de 0,20% lundi, reprenant son souffle après un mois de novembre de nets gains, en attendant la publication de plusieurs indicateu...

Concurrence: l'IA est un potentiel "musée des horreurs", selon l'antitrust français

"L'intelligence artificielle a le potentiel de devenir le musée des horreurs de l'antitrust si on ne fait rien", a déclaré jeudi Benoit Coeuré, le président de l'A...

Wall Street conclut en ordre dispersé son meilleur mois de l'année

La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé jeudi la dernière séance de novembre, le meilleur mois de l'année jusqu'ici pour les indices. L'indice Dow Jones a...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *