mercredi, février 28L'actualité des entrepreneurs

Le lancement de la mission de rotation de l'équipage de l'ISS reporté à samedi

La Nasa et SpaceX ont reporté à samedi le lancement qui était prévu tôt vendredi depuis le sud-est des Etats-Unis d’une mission de rotation d’équipage à destination de la Station spatiale internationale (ISS).

« Le lancement est maintenant prévu à 3H27 (07H27 GMT) samedi 26 août, pour la septième mission de rotation d’équipage de SpaceX vers le laboratoire de microgravité », a indiqué la Nasa, sans fournir de raison à ce report.

Une fenêtre de tir de repli est prévue à 3H04 (07H04 GMT) dimanche.

Le décollage devait initialement avoir lieu depuis le centre spatial Kennedy en Floride, à 03H50 locales vendredi (07H50 GMT), à bord d’une fusée Falcon 9 de l’entreprise du milliardaire Elon Musk.

SpaceX a expliqué que la nouvelle date de lancement donnait « aux équipes plus de temps pour compléter et discuter les analyses ».

« Les appareils sont en bon état et l’équipage est prêt à voler », a assuré l’entreprise.

Propulsée par la fusée, la capsule Dragon dans laquelle voyageront les quatre passagers doit s’amarrer à l’ISS après un trajet d’environ une journée. L’équipage restera ensuite pour environ six mois à bord de ce laboratoire volant, où il réalisera de multiples expériences scientifiques.

L’équipage de la mission Crew-7 (de g à d): le cosmonaute russe Konstantin Borisov, l’astronaute américaine Jasmin Moghbeli, le Japonais Satoshi Furukawa, et le Danois Andreas Mogensen, au centre spatial Kennedy en Floride le 20 août 2023 (Gregg Newton/AFP/Archives – Gregg Newton)

Baptisée Crew-7, la mission est commandée par l’astronaute américaine Jasmin Moghbeli, 40 ans, dont cela sera le premier voyage dans l’espace. Seront aussi présents à bord le Danois Andreas Mogensen, le Japonais Satoshi Furukawa et le Russe Konstantin Borisov, dont ce sera aussi la première mission spatiale.

Malgré des tensions diplomatiques à leur comble entre Washington et Moscou depuis le début de la guerre en Ukraine, la collaboration entre les agences spatiales américaine et russe se poursuit dans l’ISS — l’un des rares sujets de coopération encore en cours entre les deux pays.

l’équipage de Crew-7 rejoindra les sept passagers actuellement à bord de l’ISS, habitée en permanence depuis plus de 20 ans.

Après quelques jours de passation avec l’équipage Crew-6 (deux Américains, un Russe et un Emirati), celui-ci redescendra sur Terre à bord d’une autre capsule de SpaceX.

Il s’agit de la septième mission régulière vers l’ISS assurée par SpaceX pour le compte de la Nasa — sans compter une mission test qui avait également transporté deux astronautes.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Le soleil brille sur l'énergie albanaise

La terre est salée, le soleil tape, et dans quelques semaines les 234.828 panneaux solaires de la centrale de Karavasta seront branchés au circuit électrique. Et l'A...

Les éleveurs du Sud-Ouest inquiets face à la maladie hémorragique épizootique

Inquiets mais pas "affolés", des éleveurs du sud-ouest de la France demandent du soutien à l'Etat face à l'avancée de la maladie hémorragique épizootique (MHE), ...

La SNCF et Alstom poursuivent les essais du TGV nouvelle génération

Le futur TGV M, cinquième génération des trains à grande vitesse conçue par Alstom pour la SNCF, qui pourra transporter davantage de voyageurs en consommant moins ...

Au Luxembourg, l'apprentissage douloureux d'une agriculture sans glyphosate

Sans glyphosate, "c'est beaucoup plus de travail et d'énergie": dans ses vignes, le Luxembourgeois Roger Demuth a dû abandonner pendant deux ans l'herbicide controver...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *