mercredi, février 28L'actualité des entrepreneurs

La Bourse de Paris prolonge son rebond

La Bourse de Paris évolue en hausse de 0,60% dans les premiers échanges mardi, prolongeant son rebond de la veille avec l’élan des valeurs technologiques américaines qui permet de défier un contexte toujours morose.

L’indice vedette CAC 40 progresse de 43,10 points à 7.241,16 points vers 09H30. La veille, il avait gagné 0,47%.

La cote parisienne s’était approchée vendredi en séance de son plus bas de l’été, sous les 7.100 points, avant de reprendre un peu de vigueur depuis.

L’agenda de la séance s’annonce encore maigre mais la situation ne devrait pas durer, avec les indicateurs d’activité avancée PMI mercredi, les résultats très attendus du fabricant de puces américain Nvidia, star des marchés en 2023 grâce à l’intelligence artificielle, le même jour, puis la réunion des banquiers centraux à Jackson Hole.

Pour l’heure, août est « dominé par une correction des actifs risqués », avec par exemple des pertes de près de 3,5% pour le CAC 40, soulignent les analystes de Natixis.

En cause, « l’inquiétude grandissante autour de la situation de l’économie chinoise » avec « une réponse timide » de la part des autorités du pays, mais aussi la forte remontée des taux d’intérêt pour les Etats, rappellent-ils.

Le taux français à 10 ans évolue à 3,21%, restant proche de son plus haut niveau depuis 2011 atteint la semaine passée, à 3,27%.

La tech bien placée

Les entreprises du secteur de la technologie étaient portés par la vigueur retrouvée du Nasdaq lundi, en particulier le secteur des semi-conducteurs grâce au gain de plus de 8% sur une séance de Nvidia: STMicroelectronics montait de 1,69% à 43,28 euros, Dassault Systèmes de 1,17% à 35,99 euros, Capgemini de 0,86% à 163,45 euros.

Sur l’indice élargi SBF 120, Soitec montait 1,00% à 176,45 euros et Ubisoft grimpait de 6,06% à 28,53 euros.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Le soleil brille sur l'énergie albanaise

La terre est salée, le soleil tape, et dans quelques semaines les 234.828 panneaux solaires de la centrale de Karavasta seront branchés au circuit électrique. Et l'A...

Les éleveurs du Sud-Ouest inquiets face à la maladie hémorragique épizootique

Inquiets mais pas "affolés", des éleveurs du sud-ouest de la France demandent du soutien à l'Etat face à l'avancée de la maladie hémorragique épizootique (MHE), ...

La SNCF et Alstom poursuivent les essais du TGV nouvelle génération

Le futur TGV M, cinquième génération des trains à grande vitesse conçue par Alstom pour la SNCF, qui pourra transporter davantage de voyageurs en consommant moins ...

Au Luxembourg, l'apprentissage douloureux d'une agriculture sans glyphosate

Sans glyphosate, "c'est beaucoup plus de travail et d'énergie": dans ses vignes, le Luxembourgeois Roger Demuth a dû abandonner pendant deux ans l'herbicide controver...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *