mercredi, mai 29L'actualité des entrepreneurs

La Bourse de Paris démarre la semaine sans entrain

La Bourse de Paris évolue autour de l’équilibre (+0,06%) lundi, circonspecte après les messages fermes envoyés par des banquiers centraux américains, qui renforcent la thèse que les taux d’intérêt vont rester plus élevés plus longtemps.

L’indice CAC 40 était stable à 7.188,75 points (+4,03 points par rapport à la clôture de vendredi) vers 10H00. Vendredi, il avait perdu de 0,40% sur la séance et 2,63% sur la semaine.

« Les marchés américains ont semblé particulièrement vulnérables après la réunion de la semaine dernière de la Réserve fédérale, qui s’est montrée ferme, au cours de laquelle la banque centrale américaine a revu à la hausse » ses prévisions de taux directeurs pour 2024, commente Michael Hewson, analyste de CMC Markets, rappelant qu' »une économie américaine plus résiliente » renforce « le mantra » du « +plus haut pour plus longtemps+ ».

Vendredi, la présidente de l’antenne de la Réserve fédérale de Boston, Susan Collins, a enfoncé le clou en assurant qu' »un nouveau resserrement (n’était) clairement pas écarté ».

Le moral des investisseurs est de plus entaché par le risque de « shutdown » aux Etats-Unis, où le budget 2024 doit être adopté par le Congrès avant le 1er octobre, sous peine de paralysie de son administration.

La grève des employés du secteur automobile américain est également surveillée et inquiète aussi les marchés.

Quelques indicateurs macroéconomiques sont au programme de la semaine, mais ce sera surtout les chiffres d’inflation pour plusieurs pays qui capteront l’attention jeudi et vendredi.

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE) Christine Lagarde s’exprimera par ailleurs devant le Parlement européen lundi dans l’après-midi.

Contrat juteux pour Valneva

Le groupe pharmaceutique franco-autrichien Valneva a annoncé lundi dans un communiqué la signature d’un contrat de 32 millions de dollars avec le Département américain de la défense pour la fourniture de son vaccin contre l’encéphalite japonaise.

Son action montait de 2,72% à 6,05 euros.

Kering trébuche

L’action Kering reculait de 1,91% à 451,70 euros, la pire performance du CAC 40, après une note de Bank of America qui dégrade sa recommandation sur le titre.

Sa marque Gucci a dévoilé vendredi la première collection de son nouveau directeur artistique Sabato de Sarno, qui constitue un « bon point de départ d’un nouveau chapitre de design », selon les analystes de RBC.

Grève américaine chez Stellantis

Aux Etats-Unis, le président du puissant syndicat United Auto Workers a annoncé vendredi l’extension de la grève chez les constructeurs General Motors et Stellantis (-0,55% à 18,18 euros), faute d’avancée dans les négociations.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Les prix de la viande rouge s'envolent aux Etats-Unis, en manque de boeufs

Les prix de la viande rouge atteignent des records aux Etats-Unis, dopés par une consommation qui ne faiblit pas, mais surtout par la réduction progressive du cheptel...

La Bourse de Paris entame la semaine dans le vert

La Bourse de Paris a rebondi de 0,44% lundi, rassurée par des taux d'intérêt qui sont redescendus de leurs sommets et un repli des prix du pétrole, avant une semain...

En pleine ascension, Sephora "rêve" de franchir le cap des 20 milliards d'euros de ventes

Le distributeur de cosmétiques Sephora, qui rouvre vendredi son "vaisseau amiral" sur les Champs-Elysées après plusieurs mois de travaux, rêve désormais de franchir ...

Taux: la BCE fait une pause mais surveille toujours l'inflation

La Banque centrale européenne (BCE) a laissé ses taux inchangés jeudi, après dix hausses d'affilée, prévenant que les risques inflationnistes, accentués par la g...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *