mercredi, mai 29L'actualité des entrepreneurs

Inde: au moins 18 morts dans l'effondrement d'un pont ferroviaire

Au moins 18 ouvriers sont morts après l’effondrement mercredi d’un pont ferroviaire en construction au-dessus d’un ravin dans le nord-est de l’Inde, ont annoncé les autorités locales.

« Un pont ferroviaire en construction à Sairang, près d’Aizawl, s’est effondré ce jour », a déclaré le chef du gouvernement de l’Etat du Mizoram, M. Zoramthang (il ne se présente que sous son nom de famille), sur son compte X (ex-Twitter).

Une vidéo qu’il a mise en ligne montre la structure métallique qui s’est détachée des piliers, tombant en contrebas.

Les gens sont « sortis en grand nombre pour aider aux opérations de sauvetage », a affirmé M. Zoramthang, qui s’est dit « profondément attristé et affecté par cette tragédie ».

Un haut officier de la police locale, Rex Zarzoliana Vanchhawng, a indiqué à l’AFP que les sauveteurs avaient « récupéré 18 corps ».

Inde (AFP – )

Quarante ouvriers travaillaient sur le site, selon la société ferroviaire Northeast Frontier Railway. Un employé de la compagnie, qui a requis l’anonymat car il n’est pas autorisé à parler aux médias, a affirmé de son côté que 22 corps avaient été retrouvés et que quatre autres personnes étaient portées disparues.

« Les opérations de secours sont en cours et toute l’aide possible est apportée aux personnes touchées », a assuré le bureau du Premier ministre indien Narendra Modi.

M. Modi s’est dit « peiné » par l’accident et a présenté ses « condoléances à ceux qui ont perdu leurs proches », a-t-il ajouté sur X.

– Commission d’enquête –

Le gouvernement versera environ 2.400 dollars aux proches des personnes tuées, selon cette déclaration.

Le ministre des Chemins de fer, Ashwini Vaishnaw, s’est dit « attristé par ce malheureux incident » et a annoncé une indemnisation distincte pour les personnes tuées ou blessées dans l’accident.

Une commission a été mise en place pour enquêter sur les causes de celui-ci.

Un blessé secouru après l’effondrement d’un pont ferroviaire en construction à Sairang, dans le nord-est de l’Inde, le 23 août 2023 (AFP – -)

L’Etat du Mizoram est situé dans l’extrême est de l’Inde, à la frontière avec la Birmanie.

Les accidents sur les chantiers de grandes infrastructures sont fréquents en Inde.

Début août, au moins vingt ouvriers sont morts dans la chute d’une grue sur une autoroute en construction dans la banlieue de la capitale économique Bombay (ouest).

L’engin était tombé dans la nuit sur de grandes dalles de béton, propulsant des débris qui ont tué des ouvriers travaillant sur le chantier.

En octobre de l’année dernière, 130 personnes ont été tuées dans l’Etat du Gujarat (ouest) lorsqu’un pont s’est effondré peu après avoir été réparé.

En mars 2016, l’effondrement d’un viaduc sur un quartier très fréquentée de Calcutta (est) a fait au moins 26 morts.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Le soleil brille sur l'énergie albanaise

La terre est salée, le soleil tape, et dans quelques semaines les 234.828 panneaux solaires de la centrale de Karavasta seront branchés au circuit électrique. Et l'A...

Les éleveurs du Sud-Ouest inquiets face à la maladie hémorragique épizootique

Inquiets mais pas "affolés", des éleveurs du sud-ouest de la France demandent du soutien à l'Etat face à l'avancée de la maladie hémorragique épizootique (MHE), ...

La SNCF et Alstom poursuivent les essais du TGV nouvelle génération

Le futur TGV M, cinquième génération des trains à grande vitesse conçue par Alstom pour la SNCF, qui pourra transporter davantage de voyageurs en consommant moins ...

Au Luxembourg, l'apprentissage douloureux d'une agriculture sans glyphosate

Sans glyphosate, "c'est beaucoup plus de travail et d'énergie": dans ses vignes, le Luxembourgeois Roger Demuth a dû abandonner pendant deux ans l'herbicide controver...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *