dimanche, avril 14L'actualité des entrepreneurs

Chute du rouble: la Banque centrale russe suspend ses achats de devises

« A partir du 10 août 2023 et jusqu’à la fin de 2023, la Banque centrale a décidé de ne plus acheter de devises étrangères sur le marché intérieur (…) afin de réduire la volatilité des marchés financiers », a annoncé la BCR dans un communiqué mercredi soir.

Lire aussiComment la Russie s’est peu à peu affranchie du roi dollar grâce au yuan

Cette annonce, attendue par plusieurs acteurs du marché, marque l’abandon de sa règle budgétaire selon laquelle la Russie achète ou vend des devises étrangères, stockées dans son Fonds national de richesse, pour équilibrer son budget fédéral selon les variations des revenus liés aux hydrocarbures. Elle intervient alors que le rouble a plongé ces dernières semaines, faisant craindre à de nombreux Russes de voir leur niveau de vie baisser. Jeudi matin, il fallait 107 roubles pour avoir 1 euro et 97 pour un dollar, soit les niveaux les plus bas pour le rouble depuis les premières semaines qui ont suivi le début de l’offensive russe en Ukraine.

Dédollariser son économie

La BCR, qui agit là pour le compte du ministère des Finances, avait pourtant repris mi-janvier ses opérations d’achat et de vente de devises étrangères sur le marché national des changes, après près de dix mois de suspension marqués par une pluie de sanctions adoptées en réponse à l’intervention militaire en Ukraine. Jusqu’à février 2022, la Russie utilisait principalement des dollars et des euros pour équilibrer son budget. 

Lire aussiFin des accords céréaliers en Mer Noire : « Poutine fait monter les enchères »

Mais Moscou est désormais engagé dans une course pour dédollariser son économie de façon à être moins dépendante de Washington, son rival diplomatique, et avait ainsi annoncé en janvier vouloir échanger principalement des yuans, la monnaie de son partenaire chinois.

Une éventuelle décision sur la « reprise » des opérations de la BCR « sera prise en tenant compte de la situation réelle sur les marchés financiers », a précisé jeudi dans son communiqué l’organe garant de la stabilité financière du pays.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Climat: TotalEnergies visé par une plainte au pénal pour des projets pétroliers en Tanzanie et Ouganda

TotalEnergies de nouveau dans le viseur des associations pour "climaticide": quatre associations de défense de l'environnement ont déposé plainte contre le groupe et...

Zouari négocie le contrôle de Picard en 2024

Moez-Alexandre Zouari n'a pas dit son dernier mot. Ancien candidat à la reprise de Casino au sein du véhicule 3F avec Xavier Niel et Matthieu Pigasse, l'actionnaire ma...

Discrétion et trublions: cinq choses à retenir de la Paris Fashion week

Si la sobriété est le mot d'ordre de la Fashion week parisienne, quelques attitudes et détails viennent troubler cette fête de bienséance qui s'achève mardi: - ...

Allemagne: la récession en 2023 sera plus forte que prévu

Les principaux instituts de conjoncture allemands ont nettement abaissé jeudi leur prévision pour 2023, le Produit intérieur brut de la première économie européen...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *