mercredi, février 28L'actualité des entrepreneurs

Catastrophes naturelles : les dégâts estimés à 120 milliards de dollars au premier semestre, selon Swiss Re 

Les dégâts engendrés par les catastrophes naturelles dans le monde s’élèvent à environ 120 milliards de dollars (109 milliards d’euros) au premier semestre, selon une estimation de Swiss Re, les orages aux Etats-Unis faisant gonfler la facture des assureurs.

Ce chiffre se situe en légère baisse par rapport au premier semestre 2022, quand les dégâts avaient été chiffrés à environ 123 milliards de dollars, les dégâts couverts par les compagnies d’assurance ayant en revanche quelque peu augmenté, à 50 milliards de dollars, contre 48 milliards un an plus tôt, indique mercredi le réassureur suisse dans un communiqué.

La catastrophe la plus coûteuse a été le tremblement de terre en Turquie et en Syrie.

Les pertes économiques sont évaluées à 34 milliards de dollars, selon une estimation préliminaire de la Banque mondiale, les frais pour assureurs étant estimés à 5,3 milliards de dollars, d’après les calculs de Swiss Re, qui fait office d’assureur pour les assureurs.

Mais ce sont les orages et phénomènes météorologiques associés, dont la grêle, les fortes précipitations, le vent et les changements soudains de températures, qui ont le plus fait grimper la facture des assureurs.

Ils ont représentés près de 70% des dégâts pris en charge, la facture pour les compagnies d’assurance se chiffrant à 35 milliards de dollars.

Les Etats-Unis ont représentés à eux seuls 34 milliards de pertes assurées, les orages y coûtant 34 milliards de dollars aux assureurs. Dix orages ont entraîné des dégâts de plus de 1 milliard de dollars, le Texas étant l’Etat le plus touché.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Climat: TotalEnergies visé par une plainte au pénal pour des projets pétroliers en Tanzanie et Ouganda

TotalEnergies de nouveau dans le viseur des associations pour "climaticide": quatre associations de défense de l'environnement ont déposé plainte contre le groupe et...

Zouari négocie le contrôle de Picard en 2024

Moez-Alexandre Zouari n'a pas dit son dernier mot. Ancien candidat à la reprise de Casino au sein du véhicule 3F avec Xavier Niel et Matthieu Pigasse, l'actionnaire ma...

Discrétion et trublions: cinq choses à retenir de la Paris Fashion week

Si la sobriété est le mot d'ordre de la Fashion week parisienne, quelques attitudes et détails viennent troubler cette fête de bienséance qui s'achève mardi: - ...

Allemagne: la récession en 2023 sera plus forte que prévu

Les principaux instituts de conjoncture allemands ont nettement abaissé jeudi leur prévision pour 2023, le Produit intérieur brut de la première économie européen...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *