mercredi, février 28L'actualité des entrepreneurs

Adidas vend ses baskets Yeezy au profit d'ONG contre l'antisémitisme

Adidas a annoncé vendredi reprendre au mois d’août la vente partielle de son stock de baskets Yeezy, jadis produites avec Kanye West, et confirmé vouloir reverser une partie des bénéfices à des ONG luttant contre l’antisémitisme et le racisme.

Les produits seront disponibles « à partir du 2 août (et tout au long du mois) avec une diffusion progressive pour aider à gérer la demande », indique l’équipementier sportif allemand dans un communiqué.

Une première mise en vente partielle pendant quelques jours en mai de l’abondant stock des fameuses baskets avait suscité une énorme demande, en partie insatisfaite, selon le Financial Times.

La gamme disponible comprendra certains des modèles existants les plus populaires, notamment les Yeezy Boost 350 V2, 500 et 700.

Les produits seront disponibles uniquement via les plateformes numériques, celles d’Adidas et, s’ajoutant par rapport à mai, celles de revendeurs partenaires.

Adidas a rompu en octobre 2022 sa collaboration avec le rappeur controversé, désormais connu sous le nom de Ye, qui avait fait des remarques à caractère antisémite.

Restait sur ses étagères un stock de chaussures équivalent à 1,2 milliard d’euros de ventes.

Entre l’option de détruire ou de céder ce trésor au fil de l’eau, la deuxième option a été choisie.

Deux ONG vont, comme en mai, recevoir une partie des bénéfices dégagés lors de l’opération : l’Anti-Defamation League (la Ligue anti-diffamation, ndlr) dont le but est de lutter contre toute forme d’antisémitisme, ainsi qu’une ONG créée par Philonise Floyd, frère de George Floyd, mort sous le genou d’un policier blanc en mai 2020 à Minneapolis (USA) lors de son arrestation.

Le groupe allemand a par ailleurs annoncé s’être associé à la Fondation Robert Kraft pour combattre l’antisémitisme (FCAS). Des épinglettes carrées bleues seront rajoutées aux produits vendus par Adidas en Amérique du Nord.

Le stock de chaussures est aujourd’hui valorisé 400 millions d’euros -coût de production- , soit 100 millions d’euros de moins qu’avant le mois de mai.

Ce qui laisse penser qu’un cinquième du stock a été écoulé lors de la première vente.

Le bénéfice estimé, non communiqué, a été tel qu’Adidas a revu en hausse sa prévision de résultat d’exploitation (Ebit) sur l’année, avec une perte désormais attendue ramenée à 450 millions d’euros, contre 700 millions d’euros anticipés avant.

Développée depuis 2014, la collection de baskets Yeezy avait connu un succès phénoménal qui avait contribué à rendre Ye milliardaire.

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Grève conjointe inédite de médecins dans les hôpitaux en Angleterre

Deux grandes catégories de médecins hospitaliers mènent mercredi leur première grève conjointe pour réclamer de meilleurs salaires en Angleterre, un mouvement par...

Turquie: le taux directeur relevé à 30%, au plus haut depuis 2003 

La banque centrale turque a relevé jeudi pour le quatrième mois consécutif son principal taux directeur, désormais fixé à 30%, soit une progression de cinq points...

Glyphosate: Bruxelles propose de renouveler pour 10 ans l'autorisation

La proposition de l'exécutif européen, disponible en ligne, sera examinée vendredi par les représentants des Vingt-Sept, qui devront ensuite la valider à une major...

Biden et Trump s'invitent dans la grève du secteur auto, qui s'amplifie

Le mouvement social dans le secteur automobile américain a pris vendredi une nouvelle dimension, avec une augmentation des sites touchés et l'annonce d'une prochaine ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *