mercredi, mai 29L'actualité des entrepreneurs

Action, Gifi, Normal… Ces magasins discount qui séduisent les Français

Damien Defforey, président de l’enseigne de déstockage Stokomani, aime recevoir tous les types de clients dans ses magasins. Mais il ne s’attendait pas à trouver dans les allées de son magasin de Plaisir Anthony Giron, président de B&M (ex-Babou), son principal concurrent – les deux enseignes mêlent bazar et textile à prix cassés. « Tu t’es perdu ? », lui a-t-il lancé. En ce moment, dans le petit monde du bazar, chacun se toise.

Lire aussiMode, déco, bricolage : la grande déprime des commerces spécialisés

Car le secteur tire son épingle du jeu dans un marché non-alimentaire peu dynamique. Selon le cabinet Pixis Conseil, le bazar a représenté 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France en 2022, soit une croissance de 12% pour ses 4.000 points de vente.

Le secteur va-t-il se concentrer?

« Quand le pouvoir d’achat est en berne, la déco ou les loisirs sont faits dans un second temps, juge Didier Pitelet, porte-parole de Gifi. Mais on aide notre clientèle à se faire plaisir malgré tout », avec 85% de références à moins de 10 euros. 

Les enseignes prolifèrent. Outre le bulldozer néerlandais Action, enseigne préférée des Français selon EY-Parthenon, les petits nouveaux affluent: l’allemand Tedi, l’espagnol Primaprix ou le danois Normal.

Lire aussiAction devient l’enseigne préférée des Français… Et ce n’est pas seulement grâce à l’inflation

« Il va y avoir un enjeu de positionnement, avertit Charlotte Puisais, consultante pour Pixis Conseil. Les produits sont en partie similaires. » Le secteur va-t-il se concentrer? Geoffrey Lavielle, directeur général de La Foir’Fouille, rassure: « A Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), on a le plus grand Action de France juste à côté de nous, et ça ne pose pas de problème. »

source

Vous pourriez également aimer ceci :

Face au ralentissement de la croissance, Spotify supprime un emploi sur six

Le numéro mondial des plateformes audio Spotify a annoncé lundi une réduction de ses effectifs d'"environ 17%", soit quelque 1.500 personnes, afin de réduire ses co...

La Bourse de Paris débute la semaine dans le calme

La Bourse de Paris a ouvert en baisse de 0,20% lundi, reprenant son souffle après un mois de novembre de nets gains, en attendant la publication de plusieurs indicateu...

Concurrence: l'IA est un potentiel "musée des horreurs", selon l'antitrust français

"L'intelligence artificielle a le potentiel de devenir le musée des horreurs de l'antitrust si on ne fait rien", a déclaré jeudi Benoit Coeuré, le président de l'A...

Wall Street conclut en ordre dispersé son meilleur mois de l'année

La Bourse de New York a conclu en ordre dispersé jeudi la dernière séance de novembre, le meilleur mois de l'année jusqu'ici pour les indices. L'indice Dow Jones a...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *